Catégories
L'actu SEO Non classé

SEO : comment se préparer à une mise à jour de l’algorithme Google ?

Google apporte sans cesse des modifications dans le fonctionnement de son moteur de recherche. Parfois ces modifications se font à un rythme effréné : en 2018, il a effectué plus de 3 200 mises à jour ! Si ces changements varient (en termes de portée et d’échelle), ils peuvent entraîner des fluctuations importantes de vos résultats.

Selon votre réactivité aux modifications, une mise à jour peut améliorer ou détériorer votre classement.

Dans cet article, nous vous présentons ce que sont les types de mises à jour et comment vous préparer aux futures modifications du moteur de recherche !

Types de mises à jour des algorithmes de Google

1. Mises à jour majeures

Les mises à jour dites majeures ont un objectif spécifique et portent des noms amusants tels que « Panda » ou « Penguin ». Mises en œuvre pour résoudre un problème spécifique, tel que le contenu dupliqué ou le spam de liens, elles sont susceptibles d’impacter grandement votre classement. C’est pourquoi Google avertit les webmasters à l’avance pour qu’ils aient le temps de mettre leur site à jour.

Dernièrement, en juin 2020, Google a fourni des informations sur la façon dont « Core Web Vitals » sera un facteur de classement important en 2021.

Ces mises à jour restent rares : on en compte une ou deux par an.

2. Mises à jour classiques

Alors que les mises à jour majeures sont mises en œuvre pour répondre à un problème spécifique, les mises à jour classiques sont de nature plus générale et concernent généralement un ajustement de l’algorithme principal de Google. Cela signifie que Google a modifié l’importance de quelques facteurs de classement.

Par exemple, il peut décider que la vitesse de chargement des pages ou la qualité des backlinks doivent être considérées comme plus importantes que le nombre de mots de la page.

Ces mises à jour interviennent 3 à 4 fois par an.

3. Mises à jour mineures

Les mises à jour mineures se produisent quotidiennement sans que vous vous en rendiez compte : la plupart sont de légers affinements de micro-algorithmes, pour aider à améliorer la pertinence des résultats de recherche.
Elles constituent la grande majorité des modifications, il y en a des milliers chaque année !

Comment se préparer à une mise à jour d’algorithme Google ?

Google veut que les marques se concentrent sur l’amélioration de l’expérience utilisateur et la pertinence du contenu plutôt que sur la traque des mises à jour.

À l’exception des fois où Google communique clairement ce qu’il souhaite que les webmasters ajustent en prévision d’une mise à jour majeure, le meilleur moyen de se préparer à une mise à jour d’algorithme est donc d’utiliser les bonnes pratiques en matières référencement.

Un site facile à utiliser

Une bonne expérience utilisateur est essentielle pour obtenir un bon classement. Assurez-vous donc que la structure de votre site soit logique, tant pour les utilisateurs que pour les robots. Un visiteur naviguant pour la première fois sur votre site doit pouvoir trouver facilement ce qu’il cherche.

Pour les robots, vous devez utiliser sitemap pour les aider à trouver les pages importantes de votre site.

Utilisez des URL claires et non des caractères aléatoires que les plateformes CMS utilisent par défaut.

Un audit SEO technique

Il est bon de vérifier que vous n’avez pas de problèmes techniques qui nuiraient à votre site. Selon la complexité du site, un audit technique est un protocole lourd et chronophage, sauf si vous le faites de manière plus rapprochée (tous les trimestres). Une base technique solide aidera votre site lors des futures mises à jour des algorithmes :

Corrigez les erreurs de crawl ;
Vérifiez que les pages importantes ne soient pas bloquées dans le fichier robots.txt ;
Supprimez les pages non importantes de votre sitemap ;
Mettez à jour les liens brisés ;
Supprimez les chaînes de redirection ;
Vérifiez la présence des balises « alt » sur les images.

Un site le plus rapide possible

Depuis 2010, Google accorde de l’importance à la rapidité des sites. Il propose d’ailleurs son propre outil de test, PageSpeed Insights : gratuit, il donne à votre site un score sur mobile et sur ordinateur.

Tout comme la résolution des problèmes techniques, améliorer la vitesse de votre site contribue à améliorer l’expérience utilisateur, ce qui vous sera utile lors des futures mises à jour des algorithmes.

Désavouez les backlinks douteux

On sait que l’obtention de backlinks de sites de qualité contribue à améliorer le classement de vos pages. Cependant, tous les liens ne sont pas égaux, et si vous constatez que votre site reçoit un grand nombre de backlinks non pertinents et/ou provenant de sites spammy, sachez que cela peut nuire à votre classement.

Afin d’éviter que ces backlinks frauduleux ne nuisent à votre classement, vous devez vérifier les liens retour que vous avez obtenus et décider s’il y en a que vous devez désavouer. C’est une manière d’indiquer à Google de ne pas associer ces liens à votre site.

Créer du contenu de qualité

Pour finir, la rédaction d’un contenu de qualité et pertinent pour votre public est le meilleur moyen d’asseoir votre autorité dans votre niche et de vous prémunir contre les mises à jour des algorithmes.

Assurez-vous que chaque page du site a un but précis et que le contenu de la page fournit des informations claires et utiles aux utilisateurs.

Toujours en matière de contenu, misez sur la qualité plutôt que la quantité. Il est préférable d’avoir un excellent contenu bien classé que cinq pages médiocres qui seront mal classées dans les SERP.

N’hésitez pas à supprimer du contenu peu performant pour favoriser la croissance de vos pages les plus importantes.

Régulièrement, analysez quelles pages ont décliné (ou ont eu une croissance limitée). Les principales causes de ce problème sont les suivantes :

Contenu pauvre, de moins de 500 mots ;
Contenu obsolète (plutôt que de supprimer, remettez-le au goût du jour) ;
Contenu dupliqué.

Assurez-vous de créer des contenus de qualité en confiant leur rédaction à des professionnels. Commandez la rédaction de vos contenus sur Redacteur.com et recevez rapidement des textes de qualité professionnelle, optimisés pour le SEO.

Conclusion

Un site sain et bien organisé vous permettra de ne pas souffrir de la réorganisation du moteur de recherche, quel que soit le type de mise à jour effectué par Google. Veillez constamment à la bonne santé de votre site et optimisez-le au fil des innovations.

Si besoin, faites-vous aider par des experts du référencement qui sauront identifier les pistes d’amélioration et booster vos performances SEO. Postez votre projet gratuitement sur Codeur.com pour trouver un freelance SEO gratuitement.

Voir l'article original