Catégories
L'actu Web

7 solutions pour créer votre propre marketplace

Vous ambitionnez de créer une boutique en ligne multi-vendeurs, à l’image d’eBay ou Amazon, et recherchez donc une plateforme capable de répondre à vos besoins ? La présence de plusieurs fournisseurs sur votre boutique est un moyen efficace d’offrir une grande variété de produits à vos utilisateurs.

La mise en concurrence des vendeurs les encourage à proposer les meilleurs prix pour leurs produits, ce qui profite en fin de compte à vos utilisateurs. Avec ce type de service, vous pouvez vous rémunérer par le biais de commissions sur chaque vente.

Dans cet article, nous vous présentons quelques-unes des plateformes les plus populaires pour créer votre propre marketplace. La plupart de ces plateformes sont déjà bien implantées dans le domaine du commerce en ligne traditionnel. En fin d’article nous parlerons brièvement des autres solutions disponibles.

Une marketplace : qu’est-ce que c’est exactement ?

La marketplace ou place de marché est un service d’intermédiation commercial régi par une réglementation spécifique. Les utilisateurs effectuent des opérations de banque et recourent à des services de paiement pour bénéficier d’une rétribution ou d’un avantage économique. En général, la solution marketplace est comparable à un site e-commerce dédié aux activités d’un seul ou de plusieurs vendeurs.

Au départ, ce genre d’interface a été créé pour les transactions B2B : les entités y publiaient des appels d’offres afin que des prestataires puissent y répondre. Plus tard, avec le développement des achats en ligne, l’expression marketplace a évolué : désormais, elle est également utilisée pour désigner les plateformes de vente entre professionnels et particuliers ou même pour les transactions entre particuliers.

Actuellement, la solution marketplace est un site internet utilisé par des vendeurs indépendants, des professionnels ou des particuliers pour vendre des produits ou des services sur le web. Les vendeurs doivent s’acquitter d’une commission pour chaque vente réalisée. Certaines plateformes proposent des modèles économiques différents : les vendeurs doivent payer des frais fixes sur chaque vente, des frais d’abonnement, des frais d’insertion ou des prix au lead, etc.

Il existe désormais de nombreuses solutions marketplaces, comme Ebay, Amazon, Cdiscount ou bien Rueducommerce, qui proposent des espaces de vente. Des milliers de vendeurs y proposent leurs produits ou leurs services et apprécient les différentes fonctionnalités de ces plateformes qui sont visitées par des centaines de milliers d’internautes tous les mois.

Certaines marketplaces s’occupent aussi du stockage et de la livraison des produits pour garantir la qualité de l’expérience utilisateur et la pérennité des activités commerciales. La solution marketplace offre de nombreux avantages aux acheteurs et aux vendeurs. Les premiers peuvent trouver un large choix de produits et de services en un seul endroit. Quant aux vendeurs, ils accèdent à des millions de clients potentiels et profitent de garanties de paiement.

Qu’est-ce qui différencie une marketplace d’un site e-commerce ?

La plupart des grands sites e-commerce prennent exemple sur les marketplaces parce qu’il s’agit d’un modèle efficace pour retenir l’attention des clients potentiels et pour augmenter les ventes en ligne. Si les marketplaces peuvent être des sites e-commerces, ce ne sont pas tous les sites e-commerces qui sont des marketplaces.

1. Des modes de fonctionnement différents

Si ces types de portails virtuels servent tous à la commercialisation de biens et de services, ils diffèrent principalement sur leurs modes de fonctionnement. Sur un site e-commerce, les opérations se déroulent directement entre vendeur et acheteur.

Le site appartient au vendeur lui-même et le client est l’acheteur final. En revanche, lorsqu’il s’agit d’une solution marketplace, trois acteurs sont impliqués : le propriétaire de la plateforme, le vendeur et l’acheteur. Il s’agit d’une version virtuelle du centre commercial et plusieurs vendeurs peuvent l’utiliser pour proposer leurs produits ou leurs services.

Les vendeurs apprécient ce système parce qu’il leur permet de cibler un plus grand nombre d’acheteurs, grâce à la notoriété de la marketplace. Ainsi, les vendeurs qui présentent des produits ou des services sont les clients de la marketplace.

2. Une solution marketplace pour réaliser des économies non négligeables sur la logistique

Lorsque le vendeur possède un site e-commerce, il doit faire un investissement conséquent pour mettre en place le système de vente en ligne, organiser le stockage des produits et leur livraison, mais aussi pour la gestion de la logistique.

Ce système est indispensable pour respecter les délais de livraison et garantir la satisfaction des clients.

À travers une solution marketplace, le vendeur profite des services et des fonctionnalités disponibles. Ses coûts de fonctionnement sont alors considérablement réduits parce qu’il ne gère pas l’aspect logistique.

3. La solution marketplace favorise les perspectives de croissance

Lorsque le commerçant vend sur son propre site e-commerce, il est obligé de faire évoluer son interface pour répondre aux besoins de ses clients.

Cette démarche nécessite un investissement supplémentaire : rajouter des pages au catalogue, gérer des stocks de produits supplémentaires, s’occuper d’un plus grand nombre de livraisons et de services après-vente, etc. Lorsqu’il ne dispose pas de moyens (financiers et logistiques) suffisants pour assurer le développement de ses activités, il est confronté à des difficultés.

C’est pour cette raison qu’il est plus avantageux de vendre sur une marketplace. La croissance est toujours possible. Le vendeur n’a pas besoin de réaliser des investissements conséquents pour vendre plus de produits. L’opérateur de marketplace met à sa disposition tout ce qu’il faut pour faciliter la gestion des activités commerciales.

Par ailleurs, le vendeur profite des dernières innovations technologiques grâce à la solution marketplace. Les systèmes de paiement conviennent aux acheteurs. Les commissions sont bien gérées. Le système de facturation et la gestion de la logistique sont facilités.

Solution marketplace : choisir le business model idéal

Il faut noter qu’il existe plusieurs modèles de solution marketplace qui diffèrent par les modalités de rémunérations. Les différents opérateurs peuvent choisir entre les formules suivantes qui sont parfois cumulées pour retenir leur attention : abonnement, commission pour chaque vente, frais d’insertion, prix au lead, offres freemium et publicités, etc.

1. Le système des commissions sur une marketplace

Il permet au vendeur de profiter d’une mutualisation des coûts. Il facilite la gestion des marges et aide à la diversification des offres.

2. Le système d’abonnement

C’est une alternative intéressante lorsque les commissions ne sont pas applicables parce que les coûts des transactions ne peuvent pas être définis à l’avance. Le système d’abonnement facilite la gestion marketing et le suivi des ventes sur la marketplace.

3. Les frais d’insertion ou de mise en ligne

Ils sont souvent appliqués par les plateformes d’annonces où les vendeurs peuvent présenter leurs produits ou leurs services.

4. Le prix au lead

Il s’agit d’une formule qui combine le système des commissions et celui des frais d’inscription. Il est souvent utilisé sur les plateformes de mise en relation des professionnels. Ces derniers ne payent que lorsque le contact est établi.

5. Le freemium

C’est une offre qui séduit de plus en plus d’administrateurs de solution marketplace, notamment ceux qui travaillent dans le monde de la musique et du divertissement. En règle générale, les utilisateurs peuvent accéder à une offre gratuite, mais limitée. Ils doivent souscrire à l’offre payante pour accéder à la version complète de l’interface.

6. La publicité

Si les vendeurs souhaitent que leur boutique en ligne apparaisse lorsque les internautes effectuent une recherche en lien avec leurs activités sur la plateforme, ils doivent payer des frais fixés par l’opérateur de la marketplace.

Quelles solution pour créer une marketplace ?

1. WordPress & Woocommerce

WooCommerce est la meilleure plateforme de commerce en ligne disponible sur le très populaire CMS WordPress. Woocommerce se présente sous la forme d’un plugin, ce qui signifie que l’outil utilise toutes les fonctionnalités de WordPress ainsi que sa grande flexibilité, pour créer un excellent site web.
Woocommerce peut s’enrichir de dizaines de fonctionnalités selon vos besoins, comme WC Vendors, qui permet de transformer une boutique en ligne traditionnelle en marketplace.
Après avoir conçu votre boutique en ligne grâce à Woocommerce, vous pouvez installer WC Vendors et permettre à de nouveaux vendeurs de s’inscrire sur votre place de marché, en remplissant un simple formulaire. Les vendeurs peuvent ensuite ajouter leurs produits sur votre site web et les gérer dans le tableau de bord WordPress.
WC Vendors a un système de commission flexible, qui vous aide à gagner de l’argent grâce à votre site web. Elle vous permet également de facturer des frais supplémentaires en fonction des produits. WooCommerce et WC Vendors sont tous deux faciles à mettre en place dans WordPress.

Le prix : WordPress et WooCommerce sont gratuits. Le plugin WC Vendors dispose d’une version gratuite limitée mais utilisable, la version pro coûte 199$ par an. Vous pouvez également acheter la licence à vie pour 599$.

Suivez notre tutoriel pour apprendre à créer votre marketplace avec WordPress et WooCommerce.

2. Magento

Magento est une plateforme de commerce électronique très populaire, dotée de nombreuses fonctionnalités et d’une grande quantité de plugins. Comme WordPress, Magento dispose d’une extension qui vous aide à créer une boutique multi-vendeurs. Appelée Marketplace, l’add-on s’intègre à Magento pour permettre aux vendeurs de s’inscrire sur votre site web. Une fois que vous avez approuvé la demande du vendeur, celui-ci peut ajouter ses produits.
Marketplace offre un tableau de bord complet à vos vendeurs. Ce dernier contient toutes les options nécessaires pour qu’un vendeur puisse gérer ses produits, consulter les avis des clients, consulter les listes de souhaits, gérer sa newsletter, etc. Il comprend également une page « profil », permettant à chaque vendeur d’afficher ses informations. Cette page de profil affiche également les avis et évaluations des clients publiquement.
Marketplace pour Magento offre un système de commissions flexible permettant de demander une commission différente à chaque vendeur en fonction de ses produits par exemple. Vous pouvez bien sûr fixer la structure des commissions de manière à ce qu’elle soit la même pour tous les vendeurs.

Le prix :
Si Magento est gratuit, l’extension Marketplace coûte 349 $.

3. Prestashop

Prestashop est le principal concurrent de Magento dans la catégorie des plateformes e-commerces Open Source. Tout comme son concurrent, Prestashop est conçu pour faire des boutiques en ligne traditionnelles et non des marketplaces. Seulement tout comme Magento, une dizaine de plug-ins permettent de pallier ce déficit.
Les extensions permettent de gérer plusieurs vendeurs, de mettre en place des commissions personnalisées (fixes ou variables), de personnaliser le Back-Office des vendeurs, de gérer le catalogue de produits en temps réel et d’intégrer les passerelles de paiement de son choix.

Le prix :
Prestashop est gratuit, un plugin comme celui édité par Webkul est à vous
pour 99,99 €.

4. Shopify

Shopify est encore un logiciel de commerce en ligne très populaire et possède aussi une extension capable de convertir votre boutique en une place de marché multi-vendeurs.
Avec l’application Multi Vendor Marketplace, vous pouvez créer une marketplace fonctionnelle et ajouter plusieurs vendeurs sur votre site web. Elle vous permet d’ajouter un nombre illimité de fournisseurs et de produits, et vous permet également de synchroniser les produits d’autres boutique en ligne.
Vous pouvez mettre en place un plan de commission global, une commission individuelle pour chaque vendeur et une commission par catégorie.

Le prix :
Shopify coûte 29 $ par mois, et Multi Vendor Marketplace coûte 10 $ par mois.

Les autres solutions pour créer votre marketplace

Comme vous vous en doutez, il existe un grand nombre de plateformes qui se sont spécialisées dans la fourniture d’une marketplace. Une spécialisation qui vaut son prix tant ces derniers paraissent bien au-delà des tarifs pratiqués par les plateformes citées plus haut.
Citons CS.Cart (à partir de 1450$ par an), Kreezalid (249$/mois) et enfin ShareTribe (à partir de 79$/mois).

Attention : Créer une solution marketplace seul n’est pas chose aisée. Même si vous passez par l’une de ces plateformes, nous vous conseillons de faire appel aux services d’un développeur pour vous aider à personnaliser et configurer votre place de marché correctement.

Voir l'article original

Generated by Feedzy