Catégories
L'actu Web

Plus de la moitié des Français surfe désormais sur mobile, Google plébiscité

Grâce à l’essor des smartphones et la généralisation des forfaits intégrant un accès à Internet, le nombre de mobinautes explose en France ces dernières années. Au point qu’au 30 juin 2014, plus de la moitié des Français sont concernés.

Grâce à l’essor des smartphones et la généralisation des forfaits intégrant un accès à Internet, le nombre de mobinautes explose en France ces dernières années. Au point qu’au 30 juin 2014, plus de la moitié des Français sont concernés.

Moins masculin, et aussi moins jeune

À l’instar des pays développés et contrairement aux territoires émergents, Internet en France passe essentiellement par les réseaux fixes et l’ordinateur, qu’il soit de bureau ou portable. Mais la situation évolue à grande vitesse depuis peu. De 25 % de mobinautes parmi la population âgée de 11 ans et plus, l’Hexagone a ainsi atteint un record historique de 54 % de surfeurs mobiles selon Médiamétrie.

Ce taux ne signifie pas que 54 % des Français utilisent exclusivement leur téléphone pour aller sur la toile, sans jamais faire usage d’un ordinateur. Si en Asie par exemple, c’est le cas d’une importante part des internautes, en France, ce genre de cas reste minoritaire, bien que de plus en plus important. Néanmoins, avec quasi 30 millions de mobinautes (29,4 millions précisément), la croissance de ce secteur est gigantesque quand on sait qu’ils n’étaient que 11 millions mi-2009.

Point intéressant, alors qu’il y a cinq ans, ces utilisateurs étaient majoritairement des hommes (60 %) et plutôt jeunes (64 % de moins de 35 ans), la démocratisation de la pratique a rééquilibré les proportions. Désormais, les femmes représentent ainsi 49 % des mobinautes, et les plus de 35 ans sont désormais les plus nombreux avec 53,2 % de la population concernée.

Entre Google, Facebook, Apple, Leboncoin et Candy Crush

Du côté des sites attirant le plus de mobinautes, il n’y a pas de grandes surprises. On retrouve comme toujours le géant Google, qui capte à lui seul la quasi-totalité des surfeurs sur smartphones avec 28,625 millions de visiteurs uniques par mois en juin dernier en France. Suivent d’autres géants américains comme Facebook, Yahoo, Apple ou encore Wikimedia.

De nombreux acteurs français font aussi partie des sites les plus visités par les mobinautes. C’est le cas des grands opérateurs mobiles (Orange et SFR en tête), mais aussi du géant Solocal Group, qui regroupe notamment les PagesJaunes et Mappy. D’après Médiamétrie, Solocal Group a ainsi attiré près de 8,8 millions d’internautes mobiles il y a trois mois. Il dispose d’ailleurs d’un compteur et comptabilise selon ses dires quasi 3 millions de visites sur ses différents sites au moment où nous rédigeons ces lignes.

Les grands groupes de presse (Amaury, Lagardère, TF1, Figaro) figurent aussi en tête, tout comme le Norvégien Schibsted, plus connu en France pour son fameux Leboncoin (racheté en 2010) qui a attiré plus de 6,8 millions d’internautes mobiles. On notera aussi la présence de Samsung (6,7 millions de mobinautes), mais aussi de Webedia (les sites Pure, 750g, Jeuxvideo.com) qui confirme son importance dans le paysage français. Enfin, King.com, l’éditeur de Candy Crush Saga, a tout de même réussi à cumuler plus de 6,1 millions de visiteurs via mobile en juin. Preuve que le petit jeu de bonbons cartonne toujours au pays de Molière.

Notez que Médiamétrie n’a ici pris en compte que les personnes utilisant leur téléphone pour surfer, regarder ses emails, utiliser des applications nécessitant une connexion, etc. Les utilisateurs de tablettes ou d’ordinateurs portables à l’extérieur de la maison n’ont donc pas été comptabilisés. Ont aussi été exclus ceux exploitant le navigateur Opera et la navigation en HTTPS.

    wpChatIcon