Catégories
L'actu Tech

Des architectes néerlandais impriment une maison en 3D… et en plastique !

Ce projet expérimental s’appuie sur une imprimante de la taille d’un container qui permet de créer des morceaux de mur de trois mètres de haut, et qu’il suffit ensuite d’assembler.

Ce projet expérimental s’appuie sur une imprimante de la taille d’un container qui permet de créer des morceaux de mur de trois mètres de haut, et qu’il suffit ensuite d’assembler.

C’est la fête chez les architectes du cabinet néerlandais DUS : un premier bout de mur vient de sortir de leur imprimante après trois semaines de travail. Il pèse 180 kg et mesure 3 mètres de haut. Il est entièrement en plastique et, avec ses alvéoles, ressemble à un énorme fragment de nid d’abeilles. Les architectes se donnent trois ans pour imprimer tous les autres morceaux, les assembler comme un jeu de construction et en faire une véritable maison, qui sera située au bord d’un canal d’Amsterdam.

Ce projet, baptisé “3D Print Canal House”, a démarré en 2012. Son objectif est de montrer que l’on peut utiliser l’impression 3D classique pour fabriquer des habitations. Le cabinet DUS s’est associé à la société Ultimaker, qui réalise des imprimantes 3D de bureau, pour créer la “Kamermaker”, une imprimante de la taille d’une pièce et qui tient dans un container.

L’idée étant que cette méga-imprimante puisse être transportée là où les maisons doivent être construites. Ce qui permettrait peut-être de résoudre, à terme, un certain nombre de problèmes de logement dans le monde. “L’impression 3D permet d’utiliser des matériaux recyclés, d’éliminer les coûts de transport et de réaliser des constructions personnalisées”, explique l’une des associées dans une vidéo de présentation. La “Kamermaker” utilise un plastique issu de ressources renouvelables, composé à 75 % d’huile végétale. D’autres types de plastiques sont en cours d’expérimentation.

D’autres techniques existent:

Situé dans le nord de la capitale néerlandaise, le chantier est ouvert au public du mardi au vendredi. Plus de 2000 personnes l’ont visité à ce jour. Toutefois, ce n’est pas la première fois que des architectes ou des ingénieurs se lancent dans l’impression 3D pour construire des habitations. Des chercheurs de l’université de Californie du Sud ont développé une technologie baptisée Contour Crafting qui permet d’imprimer des maisons directement en… béton. Les “imprimantes” sont beaucoup plus grandes, de la taille d’une grue.

La société britannique Monolite a, de son côté, développé une imprimante 3D baptisée D-Shape, capable de créer des structures à partir de sable aggloméré.

    wpChatIcon