Catégories
Non classé

L’amende de la CNIL (150k€) affichée en une de la page d’accueil de Google France

C’était la 1ère fois que Google affichait ce type d’avertissement sur sa page d’accueil, toujours vierge ou presque (message politique pour les JO, liens de promotion d’un de ses services).

C’était la 1ère fois que Google affichait ce type d’avertissement sur sa page d’accueil, toujours vierge ou presque (message politique pour les JO, liens de promotion d’un de ses services).

Dans cette histoire, ce qui gène le plus Google, bien plus que les 150.000€ d’amende (ce que Google gagne avec ses pubs AdWords et Adsense en très peu de temps), ce sont les dégâts sur l’image de marque auprès du grand public. Mais hasard ou pas, cet affichage à la Une de Google.fr (imposé pendant 48h) a eu lieu pendant le WE, réduisant sans doute un peu l’exposition aux internautes. Cela n’a pas empêché le site cnil.fr d’être indisponible plusieurs heures samedi 8 février en raison de l’afflux de visiteurs en provenance de Google ! Autre point étonnant : la CNIL interdit les moteurs d’indexer sa page de communiqué de presse (via une balise meta robots noindex).

Il faudrait sans doute que l’Etat (ou l’Europe) soit bien plus intransigeant que ça avec Google, pour éviter qu’il abuse de sa position dominante. D’ailleurs, l’Europe va sans doute trouver un accord avec Google à ce sujet, lisez mon dossier Google vs Europe.

    wpChatIcon