Catégories
Non classé

Le World Wide Web fête ses 25 ans

Le 13 mars 1989, Tim Berners-Lee publiait le premier document décrivant le fonctionnement du futur World Wide Web. Info.cern.ch est l’adresse du tout premier site.

Le 13 mars 1989, Tim Berners-Lee publiait le premier document décrivant le fonctionnement du futur World Wide Web. Info.cern.ch est l’adresse du tout premier site.

Le 13 mars 1989, Tim Berners-Lee publiait le premier document (Information Management : A Proposal) conceptualisant le fonctionnement de ce qui deviendra le Web. Il y décrit un schéma d’architecture client / serveur supportant un ensemble de contenus distribués associés par des liens hypertextes. Tous les fondamentaux du Web sont là. A l’époque, l’ingénieur est chercheur au Cern (Centre européen de recherche nucléaire) en Suisse. 

A l’origine, Tim Berners-Lee développe cette technologie, qu’il baptise Mesh, en vue de gérer les grandes quantités d’informations scientifiques manipulées au sein du Cern. Son objectif est alors de trouver une méthode pour permettre aux chercheurs de s’y retrouver, mais aussi de collaborer via des espaces de co-publication. Avec l’aide d’un ingénieur du centre, Robert Cailliau, il développe un premier navigateur à destination des laboratoires du centre, avec pour objectif de concrétiser sa solution de partage d’informations.

Le code source de l’embryon de HTTP est publié l’année suivante par Tim Berners-Lee et son équipe, en parallèle du premier navigateur (WorldWideWeb). Info.cern.ch est l’adresse du tout premier site web. Il est hébergé par un ordinateur NeXT du Cern. La technologie serveur est ensuite étendue à d’autres centres de recherche à travers l’Europe et le monde. En novembre 1992, on compte 26 serveurs web, puis 200 en octobre 1993.

Plus de 900 millions de sites web

En avril 1993, la version 1.0 du premier navigateur Internet graphique est publiée par le National Center for Supercomputing Applications (NCSA) de l’université de Illinois aux Etats-Unis. C’est Mosaic. Il sera rebaptisé en 1994 Netscape. A partir de 2004, Firefox s’adossera sur à noyau de toute dernière génération.

Nommé chercheur au MIT (Massachusetts Institute of Technology) en 1994, Tim Berners-Lee fonde le World Wide Web Consortium (W3C) la même année. L’organisme regroupe les acteurs de la recherche privée et publique prêts à s’engager dans la standardisation des technologies web et l’amélioration de leur qualité, en vue de la généralisation et la promotion du réseau.

En mars 2014, Netcraft décompte plus de 900 millions de sites web sur la toile

    wpChatIcon