Catégories
Non classé

Un entraîneur rien que pour vous à Orléans : BeMind

Le coaching personnel est un créneau qui fonctionne toujours à Orléans, même s’il n’est pas accessible à tous.

Une dame d’un certain âge fait des étirements sur un tapis de sol, dans son salon richement décoré, assistée d’un jeune athlète… Pendant longtemps, c’était ça, l’image stéréotypée du coach personnel. Rien à voir avec ce que proposent les entraîneurs d’aujourd’hui.

Le coaching personnel est un créneau qui fonctionne toujours à Orléans, même s’il n’est pas accessible à tous.

Une dame d’un certain âge fait des étirements sur un tapis de sol, dans son salon richement décoré, assistée d’un jeune athlète… Pendant longtemps, c’était ça, l’image stéréotypée du coach personnel. Rien à voir avec ce que proposent les entraîneurs d’aujourd’hui.

Alexandre Maffre, 28 ans, a lancé sa société Bemind en mai dernier. « Le plus souvent, mes clients sont des gens qui n’arrivent pas à se motiver seuls à aller dans une salle », explique le jeune homme. « Ils ont parfois du mal avec le regard des autres, et n’aiment pas le côté club de rencontre qu’on y trouve parfois. »

22,50 € à 30 € de l’heure

Alors, pour une remise en forme plus efficace, ils se tournent vers le coach personnel. Mais attention, « ça m’est arrivé de refuser des clients qui pensaient qu’il suffisait d’un coup de baguette magique… »

Alexandre Maffre dispose d’un accès à « un espace privé d’entraînement, avec tout le matériel nécessaire. » Et parfois, les séances se font en extérieur. « J’aime bien aller à l’île Charlemagne, à la piscine, ou utiliser les appareils installés sous le pont Thinat, par exemple. » Les horaires sont flexibles. « Je peux me lever très tôt, faire une séance après 21 heures, ou encore le dimanche… »

Les entraînements peuvent être suivis en solo – c’est le principe initial – mais aussi en groupe, de cinq personnes environ, pour certains exercices. « Des groupes qui se connaissent au préalable s’inscrivent ensemble, et le tarif est dégressif. Je propose aussi aux clients qui ne se connaissent pas de se réunir. Ça crée une émulation, c’est sympa. »

Alexandre Maffre est aussi partenaire d’une diététicienne, pour une prise en charge globale de l’intéressé. « Je suis très proche des clients. Je les appelle régulièrement, pour savoir si tout va bien. Parce que le mental, à mon goût, fait une grande partie de nos capacités physiques. »

La question, ce sont les tarifs. Souvent élevés. Chez Bemind, selon les forfaits, la séance revient entre 22,50 € et 30 €. « Je sais que ce n’est pas accessible à tout le monde. Mais à mon sens, c’est raisonnable. »

Mickaël Denniel, lui, exerce ce métier à Orléans depuis 20 ans. Chez les gens, en extérieur, ou en accompagnant les clients dans leur salle de sport. Il faut compter entre 45 et 55 € de l’heure pour s’offrir ses services.

« 77 ans pour ma cliente la plus âgée »

« Il y a deux types de clients : des gens qui veulent s’entretenir, prendre soin d’eux. Ils ont entre 40 et 77 ans pour la plus âgée. Après, il y a des préparations plus poussées, par exemple, pour des gens qui veulent passer le concours de pompier ou de gendarmerie. »

Mickaël Denniel rencontre certains de ses clients une ou deux fois par semaine, d’autres une seule fois par mois, en les guidant ensuite à distance pour qu’ils s’entraînent en autonomie. Il estime qu’ils sont moins de dix à exercer la profession à Orléans. Le marché n’est pas extensible pour un service qui reste assez cher. D’ailleurs, ces deux entraîneurs l’associent à d’autres activités professionnelles.

    wpChatIcon